Le blog de cuisine fun et décalé pour faire le plein de recettes facile, ludiques et colorées!
Par Sandra Thomann

Pierre, Bois & Feu, Strasbourg

[et_pb_section admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »justified » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

La virée commence en flânant dans la ville où de nombreuses animations sont prévues pour les amoureux : expositions dans les musées de Strasbourg, apéritif lyrique à l’Opéra du Rhin, concerts, … il y en a pour tous les goûts et l’on redécouvre la capitale alsacienne autrement.

Nos pas (et la faim) nous guident dans la petite rue du bain aux Roses située juste derrière la Cathédrale de Strasbourg pour trouver le restaurant « Pierre, Bois & Feu » de Renaud Schneider. Un peu cachée, l’adresse mérite le détour et que l’on se perde un peu loin des grands axes. Dans une ancienne maison alsacienne, le chef a créé un espace moderne et épuré, on se sent tout de suite bien, accueillis avec le sourire dans cet espace cosy mêlant pierres nues et boiseries.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »justified » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Nous avons donc déjà trouvé la Pierre et le Bois mais alors qu’en est-il du fer ? Et bien le fer c’est un fer à repasser ! Pas celui de votre buanderie je vous rassure mais les gros fers en fonte d’antan que le chef utilise pour terminer la cuisson de ses entrecôtes.

Nous l’écoutons avec plaisir nous parler du produit. La viande « c’est de la Salers, la meilleure ! » qu’il choisit personnellement chez un petit producteur auvergnat. De la « réaction de Maillard » qui va colorer la viande, la griller sans baigner dans la matière grasse. On sent dans ses mots l’amour du produit.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »justified » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Déjà une odeur délicieuse se dégage sous le fer et nous fait saliver : la viande, brute et d’une qualité irréprochable est un délice. Simplement accompagnée de légumes de saison, pas de fioriture, juste de beaux produits.

Pour accompagner le repas, la carte des vins est bien fournie et propose des vins au verre entre 4 et 9 euros. Côté entrées, le poulpe à la galicienne est un délice, d’une tendreté incroyable. Côté dessert, j’ai craqué pour un triptyque au chocolat, fondant, croquant et moelleux, fort en goût.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »justified » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Une belle découverte d’une cuisine originale, brute et d’un chef sympathique et généreux. J’ai adoré l’endroit cosy et chaleureux, idéal pour un tête à tête la salle n’étant pas grande et le nombre de couverts réduits (pensez donc bien à réserver !). Gros plus : la cuisine ouverte où l’on peut assister au ballet des chefs derrière les fourneaux.

Pour finir la soirée, un petit tour sous les Ponts couverts du barrage Vauban, où une installation artistique à été montée pour « Strasbourg, mon amour », en profitant d’un panorama unique sur le pittoresque quartier de la Petite France. Et pourquoi pas, un pas de danse à la « slow party » de l’Aubette !

Alors, prêts à passer une St Valentin à Strasbourg ?

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »2_3″][et_pb_map admin_label= »Carte » address_lat= »48.586901540048885″ address_lng= »7.762937119480966″ mouse_wheel= »on » use_grayscale_filter= »off » zoom_level= »14″] [et_pb_map_pin title= »Pierre bois feu » pin_address= »6 Rue du Bain aux Roses, 67000 Strasbourg, France » pin_address_lat= »48.5812062″ pin_address_lng= »7.752800400000069″] [/et_pb_map_pin] [/et_pb_map][/et_pb_column][et_pb_column type= »1_3″][et_pb_testimonial admin_label= »Témoignage » url_new_window= »on » quote_icon= »on » use_background_color= »on » background_color= »#f5f5f5″ background_layout= »light » text_orientation= »center » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

Infos pratiques:

Où? 6 Rue du Bain aux Roses, 67000 Strasbourg (Bas-Rhin) – 03 88 36 25 59 – www.restaurant-pierre-bois-et-feu.fr

Quand? Ouvert tous les jours sauf dimanche toute la journée. Fermé les lundi midi et mercredi midi.

Combien? de 42 à 97 €

Pour qui? Les amateurs de bonne viande qui ont envie de la découvrir autrement.

[/et_pb_testimonial][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog de cuisine fun et décalé pour faire le plein de recettes facile, ludiques et colorées!
Par Sandra Thomann
Partagez
Tweetez
Enregistrer
0 Partages