Ischia, La Isola Verde </br>{Part. 1} – Ischia Ponte & Ischia Porte

Il y a quelques jours j’ai eu la chance de pouvoir découvrir l’île d’Ischia, le temps d’un week-end prolongé et j’ai été absolument enchantée par cette destination qui m’était jusque là inconnue. Pour vous en faire profiter aussi et, qui sait, vous donner envie de la découvrir à votre tour, je vais vous proposer une petite série d’articles pour vous parler de l’île et de tous les trésors qu’elle a à offrir :)

Ischia Cote - Sandra Pascual-1237 

Un peu de géo pour commencer, histoire de vous situer tout ça ^^ 

Appelée Pithécusses par les grec qui ont été les premiers à développer l’agriculture sur l’île (vigne), son nom actuel provient de iscla, dérivé de insula, tout simplement « île » en latin. Ischia est une île italienne située en mer Tyrrhénienne, au nord du golfe de Naples, dans le groupe des îles Phlégréennes. Elle couvre une surface de 47 km2, mesure 10 km d’est en ouest et 7 km du nord au sud. Ses quelques 62 000 habitants en font la troisième île italienne en termes de population, après la Sicile et la Sardaigne. (source Wikipédia)
L’île est donc vraiment à taille humaine et j’ai trouvé qu’un week-end prolongé ou une petite semaine est idéale pour en faire le tour :) Sachant que la population a tendance à se décupler (oui oui X10!!) en saison, n’hésitez pas à en profiter en début de saison (avril-mai) et en fin de saison (septembre-octobre). Cela sera plus reposant et vous pourrez au mieux profiter de votre séjour. Lors de mon séjour mi-mai la température était très agréable malgré la météo plus que pourrie de cette année ;)

Pour rejoindre Ischia, des bateaux assurent la liaison depuis Naples plusieurs fois par jour. Comptez environ 40 minutes de trajet pour accoster à Ischia Porte, le port de la ville principale de l’île.

Carte 

Ischia Cote - Sandra Pascual-1202
Ischia Cote - Sandra Pascual-1229

Ischia est une île volcanique formée par les laves de l’Époméo, la dernière éruption datant du début du XIIIème siècle et le dernier gros tremblement de terre de 1883, qui a détruit une bonne partie de l’île. Aujourd’hui il reste 15 cratères actifs sur l’île et beaucoup d’activité dans le sous-sol, vous pouvez d’ailleurs apercevoir des fumerolles à chaque coup d’oeil!

Grâce à cet environnement, l’île est luxuriante, mais pourtant si l’on appelle Ischia la Isola Verde, l’île verte, ce n’est pas pour sa végétation! La couleur verte fait référence à la deuxième roche qui compose l’ile, en plus du basalte volcanique, le tufo, qui est une roche calcaire de couleur vert clair (vous pouvez la voir sur la premier photo ci-dessus). C’est d’ailleurs cette alliance entre roche volcanique et roche calcaire qui permet à la végétation de si bien se développer et qui a permis la culture de la vigne sur l’île.

L’île compte six municipalités, dont la plus grande porte également le nom d’Ischia. La ville principale est séparée en 2 zones: Ischia Porte, « le port », et Ischia Ponte, « le pont ».

Ischia - Sandra Pascual-26

Ischia Porte, La dolce vita

Le premier contact avec l’île, Ischia Porte est un très joli port méditerranéen où vous trouverez de nombreux hôtels, bars et restaurants. On flâne au bord de l’eau en admirant les bateaux, en humant l’air iodé, ça y est, c’est les vacances… Vous pouvez y prendre des ferrys pour Naples mais également pour Procéda ou Capri, une bonne idée pour une excursion à la journée!

Ischia Porte - Sandra Pascual-0813

Ischia Ponte, se perdre dans les ruelles colorées

On quitte le port d’Ischia pour rejoindre Ischia Ponte, qui tire son nom du pont qui relie l’île à une forteresse le Castello Aragonese (château aragonais). Cette forteresse permettait au 18ème siècle aux habitants de se réfugier pour échapper aux pirates! C’est une véritable citadelle qui pouvait accueillir jusqu’à 2000 personnes et qui renferme une église, une prison et un donjon. Une partie seulement est accessible au public (je n’ai pas fait la visite) car c’est aujourd’hui une propriété privée. A noter: le château abrite une école de restauration très réputée ;)

Ischia Ponte - Sandra Pascual-1005

Ischia Ponte - Sandra Pascual-1006

Ischia Ponte - Sandra Pascual-0993
Ischia Ponte - Sandra Pascual-1003
Ischia Ponte - Sandra Pascual-0954
Ischia Ponte - Sandra Pascual-1004

En quittant le bord de l’eau, on s’enfonce dans des ruelles où se déroulent devant nos yeux les maisons colorées typiques, les géraniums aux fenêtres et le linge qui sèche en travers des rues. De ci, de la notre oeil est attiré par les couleurs, notre nez happé par des senteurs de fruits et de fleurs… Flânez, perdez-vous

Ischia Ponte - Sandra Pascual-984
Ischia Ponte - Sandra Pascual-0972

Ischia Ponte - Sandra Pascual-959
Ischia Ponte - Sandra Pascual-960
Ischia Ponte - Sandra Pascual-974
Ischia Ponte - Sandra Pascual-967

Ischia Ponte - Sandra Pascual-0989

Ischia Ponte - Sandra Pascual-0961
Ischia Ponte - Sandra Pascual-970

à suivre…

 

Noter l'Article

Commentaires (1)

Laisser un commentaire
  1. LadyMilonguera
    5 juin 2016 - 14:59

    C'est un coin absolument charmants... je suis absolument conquise par toutes ces couleurs...

    Répondre

Laisser un commentaire

* champs obligatoires.
(votre adresse de messagerie ne sera pas publiée)